Oh là là, Bravo ! Mag » Agriculture » Cultiver autrement avec la permaculture

Cultiver autrement avec la permaculture

culture bio en permaculture

©Freepik

La genèse

Originaire d’Australie, où les fondateurs Bill Mollison et David Holmgren développèrent ce concept, la permaculture est l’idée que l’interconnexion entre les éléments : sols, air, eau, forêts et habitats permettent l’autosuffisance, ce qui apporte à l’homme la production nécessaire à ses besoins.

La vie sur terre a connu biens des aléas depuis son apparition. Pourtant sans se lasser, elle a fourni une nourriture à tous ceux qui la peuplaient (humains, animaux et plantes). L’évolution de tous ces êtres vivants mais surtout de l’homme a quelque peu bouleversé l’équilibre complexe et sans doute fragile de la planète.

Vers une évolution des mentalités

La prise de conscience actuelle favorise le besoin de retrouver et de retourner à un mode de vie plus en harmonie avec la nature et les éléments qui la composent. On parle beaucoup de démondialisation, c’est en quelque sorte ce que prône la permaculture dont le concept est la « permanence de la production dans un environnement harmonieux, généré par une étude très attentive du milieu ».

Une interaction entre tous les composants d’un milieu

La permaculture concerne aussi bien, l’agriculture, le maraîchage, le jardinage mais aussi l’influence bénéfique des animaux sur cette pratique. Elle est basée sur le bon sens : par exemple, appliquée au jardin, elle nécessite une observation attentive de la géographie du lieu. Si l’on part de la maison comme centre d’observation, nous élargirons par une vision périphérique la composition de l’ensemble.

Sous quel climat vivons-nous, le vent, l’ensoleillement, la présence d’arbres auront-ils une influence sur la production envisagée ? Procéder avec méthode en s’aidant si nécessaire d’un schéma en notant que le système s’autorégule. Faire appel à son instinct de jardinier et à ses connaissances déjà acquises pour réussir son entreprise. Associations de plantes potagères, choix de semences traditionnelles et non hybrides, produire son compost pour limiter les déchets, ne pas laisser la terre nue mais utiliser un paillis afin d’économiser l’eau, récupérer l’eau de pluie, fabriquer ses produits de traitement avec des végétaux (purin d’ortie), éviter de retourner la terre, les mauvaises herbes et autres « nuisibles » et ennemies du jardinier pourraient faire le bonheur de quelques poules.

Cette conception, non figée, de la permaculture obéit à des principes éthiques : prendre soin de la terre, prendre soin de l’humain et partager équitablement.

Ces principes, selon Holmgren, sont au nombre de 12 :

  1. observer et agir en conséquence
  2. utiliser les énergies renouvelables
  3. produire utile et fonctionnel
  4. appliquer l’auto régulation
  5. utiliser les ressources renouvelables
  6. ne pas générer de déchets non réutilisables
  7. partir d’un ensemble pour aboutir au détail
  8. associer et non séparer
  9. privilégier des solutions à taille humaine
  10. profiter des avantages de la diversité
  11. ne pas fonctionner avec des œillères mais élargir son champ de vision
  12. ne pas subir le changement mais l’utiliser de manière créative.

La ferme des Gounelles : cultiver des légumes de saison et de santé…

Installée depuis mai 2019 à Chambérat dans l’Allier, Céline Bourgougnon a fait le choix d’un maraîchage biologique inspiré de la permaculture pour proposer aux particuliers comme aux restaurateurs, non seulement des légumes de saison, mais aussi de santé. Parce qu’on sait mieux, désormais, l’importance d’une alimentation saine pour préserver son capital « forme ». La permaculture permet d’ouvrir une véritable boîte à outils pour rétablir des écosystèmes accompagnant l’humain dans sa quête de nourriture préservée d’engrais et de pesticides...

« A la ferme des Gounelles, on ne trouve pas de tomates en décembre ni de fraises en février. C’est la nature et le temps qu’il fait qui décident de ce qui se trouvera dans les paniers de légumes livrés chaque semaine. »

La ferme des Gounelles

Céline Bourgougnon fait avec la nature et non contre elle. Ce qui nécessite d’admettre que l’on ne maîtrise pas toujours tout, qu’il y aura des pertes mais aussi, au contraire, de bonnes surprises ! « Ce n’est pas toujours facile d’admettre qu’il faut parfois laisser faire, même si l’on met toutes les conditions de bonne croissance des végétaux. L’agriculture conventionnelle a permis de l’abondance grâce à la chimie et en limitant considérablement le facteur risque. Mais on en a oublié le goût et les savoir-faire d’avant. C’est ce retour au naturel et aux gestes ancestraux que je prône sur la ferme ».

La ferme des Gounelles

Cette micro ferme, sur un hectare seulement, se présente comme un jardin maraîcher plus qu’une exploitation agricole. On y a recréé tout un univers, inspiré de la nature, qui se compose de mares, de vergers, de haies protectrices, de petits fruits étagés, de refuges laissés vierges de toute intervention humaine pour préserver la faune. Et, bien sûr, les espaces dédiés aux légumes, le cœur de l’activité économique de la ferme qui s’intègre harmonieusement à ce microcosme. Avec seulement 300m2 de serres, c’est essentiellement en plein champ, comme les jardiniers maraîchers du 19e siècle, que sont cultivés les légumes dans cette ferme. Cela favorise les saveurs, un vrai retour à la saisonnalité des produits.

Vous pouvez retrouver les produits de la ferme sur www.fermedesgounelles.com

La ferme des Gounelles, lieu dit « les Chiez » 03370 Chambérat.
Facebook : lafermedesgounelles

Actualité
Les derniers articles par Frédéric Quintin (tout voir)

Partager cet article sur…

Oh là là, Bravo ! MAG

L'e-Magazine

Découvrez le savoir-faire français en action: des entrepreneurs et des associations de la production en bio (élevage, agriculture, fabrication...), de l'éco-tourisme et des loisirs, de la formation et l'éducation (métiers de la filière bio, écologie...), la défense de l'environnement... en articles et en portraits.

Oh là là, Bravo ! ANNUAIRE

L'Annuaire

Le répertoire des associations et des professionnels des filières du bio en France, de l’écologie, de l’éco-consommation, des énergies renouvelables, de la formation et de l’éducation, de la préservation de la nature…

⇒ voir l'annuaire
Oh là là, Bravo ! MAG

L'e-Magazine

Découvrez le savoir-faire français en action: des entrepreneurs et des associations de la production en bio (élevage, agriculture, fabrication...), de l'éco-tourisme et des loisirs, de la formation et l'éducation (métiers de la filière bio, écologie...), la défense de l'environnement... en articles et en portraits.

Oh là là, Bravo ! ANNUAIRE

↓ à découvrir ↓

Joining Parallels - Le tourisme après le Covid19Joining Parallels - Le tourisme après le Covid19Joining Parallels - Le tourisme après le Covid19
PUBLICITÉ